* * * LE SITE DE LUTTE CONTRE L’INJUSTICE * * * (Avec le criminaliste Roger-Marc Moreau)
Page d'Accueil du site Principal Site Principal
Page d'Accueil de l'ACTUALITE en relation avec Roger-Marc MOREAU Accueil
Plan Plan
Résumé Résumé
Quoi de neuf ? Quoi de neuf ?
AFFAIRES MEDIATISEES  - SUITE ET EVOLUTION AFFAIRES MEDIATISEES - SUITE ET EVOLUTION
L’AVIS DE ROGER-MARC MOREAU L’AVIS DE ROGER-MARC MOREAU
PRESSE ECRITE PRESSE ECRITE
Site réalisé avec BioSPIP
Ce site est optimisé pour tous les navigateurs qui respectent les normes internet !
Retour à la page d'accueil  AFFAIRES MEDIATISEES - SUITE ET EVOLUTION


COMPILATION DE BREVES
ORIGINELLEMENT PUBLIEES EN 2004 - 2005 - 2006 - 2007 ET INTEGRALEMENT RESTITUEES AVEC DOCUMENTS ET ILLUSTRATIONS

jeudi 1er janvier 2009


BREVE DU 29 NOVEMBRE 2004 (RUBRIQUE PRESSE ECRITE)

REDIFFUSION DE LA SERIE ACTION JUSTICE

L’excellente série "ACTION JUSTICE", directement inspirée de la véritable association ayant la même dénomination et dont Roger-Marc MOREAU est le directeur d’enquêtes, va être rediffusée durant le mois de décembre prochain simultanément sur FRANCE 3 et 13ème RUE.

A remarquer que les personnages de fiction représentent dans la réalité : l’avocate Sylvie NOACHOVITCH (Alexandra KAZAN), Roland AGRET (Pierre-Loup RAGOT) et le détective Roger-Marc MOREAU (Cyril LECOMTE).

Les premières rediffusions de l’épisode pilote intitulé "UNE MERE INDIGNE" auront lieu sur 13ème RUE, le samedi 04 décembre 2004 à 20 H 50 et sur FRANCE 3, le dimanche 05 décembre à 15 H 05.

- (Voir ci-contre l’article de l’hebdomadaire TÉLÉRAMA) -

- AVERTISSEMENT : Depuis le 01 novembre 2005, Roger-Marc Moreau a décidé de quitter sa fonction de directeur des enquêtes de l’association Action-Justice, cette dernière n’est donc plus fondée à se prévaloir de son concours ou de sa collaboration (voir notre communiqué du 03 novembre 2005) -

BREVE DU 12 JANVIER 2005 (RUBRIQUE AFFAIRES MEDIATISEES)

NOUVELLE CONFERENCE DE PRESSE POUR L’AFFAIRE DOBIN

Roland Agret, président d’Action-Justice, et Roger-Marc Moreau, directeur des enquêtes de l’association, tiendront une conférence de presse à BOULOGNE-SUR-MER (62) le 21 janvier prochain et ce, afin de dénoncer de graves dysfonctionnements de la justice dans l’affaire DOBIN.

- AVERTISSEMENT : Depuis le 01 novembre 2005, Roger-Marc Moreau a décidé de quitter sa fonction de directeur des enquêtes de l’association Action-Justice, cette dernière n’est donc plus fondée à se prévaloir de son concours ou de sa collaboration (voir notre communiqué du 03 novembre 2005) -

BREVE DU 19 JANVIER 2005 (RUBRIQUE L’AVIS DE ROGER-MARC MOREAU)

UN JUGE AU-DESSUS DES LOIS ?

Nous ne saurions trop recommander de lire, toutes affaires cessantes, l’essai du journaliste Sébastien Fontenelle qui vient d’être publié aux éditions Privé, au titre évocateur : "Un juge au-dessus des lois ?".

Cet ouvrage édifiant fait l’exégèse d’un rapport exemplaire rendu par le magistrat Vincent Lamanda au Conseil supérieur de la magistrature et intitulé "Enquête disciplinaire sur des faits imputables à M. Jean-Paul Renard".

Rappelons que ce dernier, avant d’être mis à la retraite d’office par ses pairs, était le vice-président du tribunal de grande instance de Grasse (06) et qu’il a également été le principal et ô combien fameux juge d’instruction de l’affaire Omar Raddad !...

BREVE DU 11 AVRIL 2005 (RUBRIQUE AFFAIRES MEDIATISEES)

L’AFFAIRE SEZNEC RENVOYEE DEVANT LA COUR DE REVISION !

La commission de révision des condamnations pénales de la Cour de cassation vient de décider de renvoyer l’affaire Seznec devant la cour de révision.

C’était vraiment la moindre des choses... ce qui est étonnant c’est qu’il aura fallu attendre 2005, soit plus de quatre-vingt ans !

- Voir sur le site principal - rubrique média-presse - Le Journal du Dimanche "Un privé s’attaque à l’affaire Seznec", ainsi que notre article du 01 février dernier intitulé "Seznec : Un nouveau pas vers la révision" -

BREVE DU 21 JUILLET 2005 (RUBRIQUE AFFAIRES MEDIATISEES)

AFFAIRE ARGENTI - L’ARTICLE DU DAUPHINE LIBERE

Passé sous silence par les médias nationaux défaillants face à une terrible erreur judiciaire, l’extraordinaire acquittement de Pierre ARGENTI, initialement condamné à une peine de réclusion criminelle à perpétuité, n’a fait l’objet que de quelques publications dans la presse régionale !

Rappelons que cet acquittement est dû notamment grâce à l’intervention d’Action-Justice, association présidée par Roland Agret et dont Roger-Marc Moreau est le directeur des enquêtes.

(VOIR CI-CONTRE UN ARTICLE PUBLIE LE 12 JUILLET 2005 DANS LE QUOTIDIEN LE DAUPHINE LIBERE - VOIR EGALEMENT NOTRE ARTICLE DU 09 JUILLET 2005 INTITULE "PIERRE ARGENTI A ETE ACQUITTE !")

- AVERTISSEMENT : Depuis le 01 novembre 2005, Roger-Marc Moreau a décidé de quitter sa fonction de directeur des enquêtes de l’association Action-Justice, cette dernière n’est donc plus fondée à se prévaloir de son concours ou de sa collaboration (voir notre communiqué du 03 novembre 2005) -

BREVE DU 29 OCTOBRE 2005 (RUBRIQUE AFFAIRES MEDIATISEES)

LA COUR D’ASSISES SE PREND LES PIEDS DANS LE TAPIS !

Un témoin clé cité à comparaître par la défense d’Emile Louis et susceptible d’infirmer, en partie, la thèse de l’accusation, a déstabilisé le président de la cour d’appel des assises d’Aix-en-Provence (13).

Ce dernier, tentant une manoeuvre pour diminuer l’impact des nouvelles révélations a commis une faute de procédure (dont les représentants de la défense ont fait prendre acte) ouvrant la voie à un éventuel pourvoi en cassation !...

- (VOIR CI-CONTRE UN ARTICLE DE GEOFFROY TOMASOVITCH PUBLIE LE 11 OCTOBRE 2005 DANS LE QUOTIDIEN AUJOURD’HUI / LE PARISIEN) -

BREVE DU 07 NOVEMBRE 2005 (RUBRIQUE L’AVIS DE ROGER-MARC MOREAU)

VIOLENCES URBAINES ET EMEUTES EN BANLIEUE

Depuis quelques jours en France, certaines banlieues dites "défavorisées" sont à feu et à sang.

Le gouvernement, communiquant principalement par la voie de son ministre de l’Intérieur, ne fait que menacer les insurgés de "déférements", de "sanctions pénales" ou de "comparutions immédiates". Comme souvent, nos politiques sont à côté de la plaque...

Ce n’est pas non plus "en débloquant des fonds pour rénover les quartiers difficiles" qu’une solution durable sera trouvée. En fait, les jeunes révoltés souffrent, de longue date, de harcèlements quotidiens, de brimades et surtout d’un flagrant manque de respect de la part, notamment, des services de police. Ils endurent également des décisions judiciaires souvent abusives et confinant parfois même à l’absurde !

Ce n’est donc pas en utilisant ceux-là même qui sont les vecteurs des troubles que la situation s’apaisera.

Il conviendrait, au contraire, de mettre en retrait les forces de l’ordre, de faire amende honorable quant aux dysfonctionnements avérés et réformer, en profondeur, nos institutions. Il serait également urgent de faire en sorte de changer les mentalités, la police et la justice devant enfin apprendre la culture du respect à l’égard de tous les citoyens.

Si, à l’avenir, rien n’est fait précisément dans ce sens, immanquablement le pire nous attend...

BREVE DU 17 DECEMBRE 2005 (RUBRIQUE AFFAIRES MEDIATISEES)

PASCAL LABARRE ET ROGER-MARC MOREAU DANS "PAROLES D’ACCUSES" SUR EUROPE 1

Pascal Labarre, condamné, à tort à Périgueux (24), à une peine de vingt ans de réclusion criminelle par la cour d’assises de la Dordogne pour un meurtre qu’il n’avait pas commis, a fini par être acquitté à Bordeaux (33), en juin 2003, après quatre années de détention abusive, par la cour d’appel des assises et ce, notamment grâce à une contre-enquête dirigée par le détective Roger-Marc Moreau.

Pierre Rancé, le chroniqueur judiciaire de la radio périphérique EUROPE 1, va revenir, avec ses invités, sur cette affaire ubuesque dans le cadre de sa remarquable émission "PAROLES D’ACCUSES", diffusée ce samedi 17 décembre 2005, entre 16 H 00 et 17 H 00...

BREVE DU 26 FEVRIER 2006 (RUBRIQUE L’AVIS DE ROGER-MARC MOREAU)

AU SECOURS !

La commission d’enquête parlementaire constituée à la suite de l’affaire dite d’Outreau procède à des auditions pour le moins surréalistes mais très instructives.

Personne, mais vraiment personne, à aucun niveau de l’institution judiciaire, ne reconnaît avoir fait la moindre erreur ! A les entendre, tout dans le traitement de l’affaire se serait déroulé parfaitement et surtout, dans le plein respect de la procédure...

Il faut donc en prendre acte, c’est ainsi et in-dis-cu-ta-ble comme le proclament, haut et fort, les représentants les plus éminents de la corporation, venus à la rescousse de leurs collègues "injustement accusés et montrés du doigt".

Cependant, étant donné l’ampleur du désastre, si aucune faute n’a été commise, on peut en inférer que notre procédure pénale est particulièrement nulle, perverse et dangereuse !

Conséquemment, il convient de la réformer rapidement et en profondeur, car tous les citoyens de notre pays sont en péril ! A chaque instant et sans raison, ils risquent de subir le même sort que les malheureux protagonistes de la triste affaire d’Outreau et ce, dans la plus totale légalité...

BREVE DU 15 AVRIL 2006 (RUBRIQUE L’AVIS DE ROGER-MARC MOREAU)

KARIMA LE PRIX DU SILENCE

L’incroyable histoire de Karima, une jeune fille qui de victime sera traitée en coupable idéale et ce, jusqu’à son acquittement en mai 2004. Cet excellent ouvrage, publié aux éditions Privé, démonte les rouages d’une justice particulièrement injuste et aveugle...

BREVE DU 02 mai 2007 (RUBRIQUE AFFAIRES MEDIATISEES)

AFFAIRE PAQUITA : FRANCK CONJEAUD INDEMNISE !

Franck Conjeaud avait été suspecté, à tort, d’avoir perpétré l’assassinat de la jeune Franscisca Parra surnommée Paquita.

Le magistrat instructeur, Elisabeth Decencière-Ferrandière, n’avait pas hésité à le jeter en prison sur la base d’une instruction orientée et, notamment, le détective Roger-Marc Moreau avait dû intervenir afin de procéder à une contre-enquête établissant l’innocence du mis en examen ; éléments récemment confirmés par la section de recherches de la gendarmerie nationale...

Pour tenter de réparer le préjudice subi, ce lundi 23 avril dernier, l’état a été condamné à verser à Franck Conjeaud, la somme de 120.000,00 euros d’indemnisation !

- Voir notre article du brève du 12 décembre 2006 intitulée "ANGOULEME : FRANCK CONJEAUD OFFICIELLEMENT INNOCENTE" -

- Voir également, sur le site principal, rubrique média-presse "L’AFFAIRE FRANCK CONJEAUD" -

BREVE DU 20 JANVIER 2005 (RUBRIQUE PRESSE ECRITE)

CHALON-SUR-SAONE : ENTRE CORRUPTION ET HISTOIRE DE CORNECUL

Il n’est plus un secret, qu’à l’initiative du sémillant député de Saône et Loire Arnaud Montebourg, le détective Roger-Marc Moreau a été mandaté afin de mener une contre-enquête sur le désastreux dossier de l’ex-liquidateur judiciaire de Chalon-sur-Saône (71), Jean-Yves Aubert. Cette affaire sulfureuse qui aurait fait de nombreuses victimes, défraye la chronique sur le plan national, en raison de ses implications à caractères politico-judiciaires, l’actuel garde des sceaux, Dominique Perben, ainsi que le parquet de la ville, étant par certains, indirectement mis en cause.

Tandis que l’instruction officielle semble stagner et même s’engluer complètement, la contre-enquête progresse à grands pas et doit faire incessamment l’objet de révélations. C’est alors que quelques fonctionnaires "zélés" font feu de tout bois... mais pour tenter d’inquiéter... le détective. Ha ! cornecul quand tu nous tiens !

BREVE DU 20 MAI 2006 (RUBRIQUE L’AVIS DE ROGER-MARC MOREAU)

ELOGE DE LA BARBARIE JUDICIAIRE

Le grand avocat d’assises, Thierry Lévy, a signé un nouvel ouvrage, publié aux éditions Odile Jacob, intitulé "Eloge de la barbarie judiciaire".

Un essai passionnant et sans concession.


Action Justice
Article de l’hebdomadaire Télérama

Un juge au-dessus des lois ?
Ouvrage de Sébastien Fontenelle

L’affaire Seznec
Guillaume et Denis Seznec

L’affaire Argenti
Article du quotidien Le Dauphiné Libéré

L’affaire Emile Louis
Article du quotidien Aujourd’hui / le Parisien

Violences urbaines
Emeutes en banlieue

L’affaire Dobin
Article du quotidien La Voix du Nord

Pierre Rancé
Chroniqueur judiciaire

Fabrice Burgaud
Juge d’instruction dans l’affaire d’Outreau

KARIMA Le prix du silence
Ouvrage publié aux éditions Privé

Montebourg accuse Perben
Mensuel LYON MAG

Eloge de la barbarie judiciaire
Ouvrage publié aux éditions Odile Jacob
Document produit sous la Licence de Libre Diffusion des Documents - LLDD version 1

Répondre à cet article


Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)


afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article
générer une version PDF de cet article Article au format PDF

DANS LA MEME RUBRIQUE :
-MEURTRE D’ARMELLE OGIER : LE PROCUREUR ROUVRE LE DOSSIER !
-RETOUR SUR L’AFFAIRE MICHELE GILLET - PASCAL LABARRE - VISIONNEZ LE REPORTAGE !
-L’AFFAIRE EMILE LOUIS
-POUR SUIVRE L’ACTUALITE DE ROGER-MARC MOREAU
-ADAMA KAMARA EST DETENU DEPUIS PLUS D’UN AN
-Raphaël Maillant et Christian Iacono ont été renvoyés devant la Cour de révision !
-CONDAMNE A TORT, APRES PLUS DE 13 ANNEES PASSEES DANS LES GEOLES DE LA REPUBLIQUE, ABDERRAHIM EL JABRI RETROUVE LA LIBERTE !
-

OLCAY YILMAZ ET SES COACCUSES ACQUITTES !


-CHAÎNE YOUTUBE - CRIMINALISTES-CONSULTANTS


-UNE NOUVELLE INTERVIEW DE ROGER-MARC MOREAU


Précédent Haut de page Suivant
 admin  -  webmaster  -